DE | EN | FR

Relever les défis permanents des clients, quant aux performances et à la sécurité de leurs systèmes à induction, requiert la mise au point et la standardisation de méthodes d'essai toujours plus pointues. Voici donc les tests standard ou en option proposés par Foundry Service:

CONTRÔLE DE STRUCTURE DE MATÉRIAU

Toute bobine à réparer est soumise à un contrôle de structure de matériau du profilé de cuivre, réalisé par un institut indépendant. Ce contrôle s'applique également aux profilés de cuivre nouvellement mis en œuvre, car, là aussi, il est absolument indispensable de n'utiliser que du profilé de cuivre d'une qualité irréprochable. Les résultats de l'essai dépassent de loin le cadre d'un simple bilan : cette analyse étayée fournit effectivement de précieuses indications sur les causes d'usure de la bobine. Associées à l'expérience de longue date de l'opérateur, ces connaissances renseignent ensuite sur les réparations insuffisantes réalisées jusqu'alors, ou sur l'endommagement du profilé de cuivre.

ENDOSCOPIE

Pour se faire une idée de l'état du canal de refroidissement et de ses joints ou soudures, il est possible d'inspecter à l'aide d'un endoscope les éventuelles variations de section, les dépôts ou fissures à l'intérieur de tous les profilés de cuivre creux. L'examen endoscopique du canal de refroidissement étant simultanément enregistré sur vidéo, le client a également la possibilité d'en suivre ou d'en consulter la documentation à n'importe quel niveau de l'inspection.

RADIOGRAPHIE

L'examen radiographique des joints soudés est effectué à l'aide de films radiographiques et d'un tube à rayon par un prestataire de services externe, particulièrement fiable et spécialisé dans l'inspection des bobines sous vide. Passés aux rayons X, les films appliqués sur le joint soudé permettent ainsi une évaluation pertinente de la qualité et du résultat de l'examen interne du cordon de soudure. La radiographie permet de détecter notamment la présence de pores et de fissures à l'intérieur des soudures. Les résultats de l'examen aux rayons X sont consignés dans un procès-verbal d'essai.

ESSAI SOUS PRESSION À CHAUD

Toutes les bobines à creuset - après avoir été mises à nu - sont soumises à des épreuves de pression à chaud dans des conditions proches de leurs conditions de fonctionnement. Ces essais permettent de localiser d'éventuelles fissures particulièrement fines, impossibles à détecter par le biais de l'épreuve hydraulique à froid. Réalisé à une température d'eau avoisinant 80 °C et une pression allant de 15 à 20 bar, l'essai dure douze heures et est intégralement documenté.

TEST D'ÉTANCHÉITÉ À L'HÉLIUM

Une fois la remise en état achevée, toutes les bobines à induction sont soumises à un test d'étanchéité à l'hélium sous vide.

Cet essai permet de localiser à l'hélium les moindres fuites et fissures non détectées lors de l'essai sous pression à chaud. 
Les endroits repérés par cette méthode sont alors soumis à un contrôle de structure de matériau supplémentaire, pour s'assurer qu'il ne s'agit bien ici que d'une porosité locale du matériau.

ESSAI HAUTE TENSION

Le contrôle final de la bobine à induction sert à mettre en évidence la rigidité diélectrique de l'isolation, à l'aide d'un testeur haute tension. Réalisé selon les spécifications du fabricant jusqu'à 6 000 Volt, le spectre d'essai est enregistré au procès-verbal.

CONTRÔLE FINAL

Une fois les réparations et essais achevés, la bobine fait l'objet d'un ultime contrôle. Conformément à notre procès-verbal de réception, toutes les données essentielles, comme le contrôle dimensionnel, le type d'isolation, le préséchage de la chape des bobines et l'état de livraison, sont saisies et enregistrées. Et convaincus de notre qualité, nous vous offrons une garantie de 12 mois sur l'ensemble des travaux effectués par nos soins.

LE SAVIEZ-VOUS ? ...